TOWARD JERUSALEM COUNCIL II
VERS UNE DEUXIEME ASSEMBLEE D'EGLISE A JERUSALEM

Nos frères et soeurs juifs sont une partie importante de l'église chrétienne

Quelle est la vision de TJCII

Cette vision n’a vu le jour qu’avec la mission aux gentils, approuvée par le Premier concile de Jérusalem au livre des Actes des Apôtres. Mais il n’a pas duré. L’Eglise, totalement juive au départ, est devenue totalement gentille, en ce sens que les Juifs convertis ne devaient plus croire en Jésus en tant que Juifs. On leur demandait d’abandonner leur identité juive ainsi que toutes les pratiques juives. Sur ce point l’Eglise et la Synagogue étaient d’accord : on ne pouvait être Juif et croire en Jésus
La vision TJCII n’est pas qu’un simple rêve utopique. Elle est due au Mouvement juif messianique qui est la réapparition de nos jours d’une expression juive de la foi en Jésus de Nazareth. A nouveau, il y a un partenaire visible au sein du mystère de l’Eglise, avec qui les gentils peuvent dialoguer, prier et écouter le Seigneur. Dans le Messie il y a un partenaire juif qui nous met en confrontation, nous les gentils, avec notre péché. Au sein du Corps unique il y a un partenaire juif avec qui nous devons être réconciliés.

Qui est à la tête de la vision TJCII ?
Les premiers responsables de TJCII furent 7 leaders juifs messianiques d’Israël et des Etats Unis, et 7 leaders chrétiens gentils des Etats Unis et d’Europe. Pour être plus représentatif ce nombre sera augmenté jusqu’à un maximum de 12 de chaque bord. TJCII a tenu des rencontres dans beaucoup de pays et tous les continents; très significatifs sont les Conférences de prière à Jérusalem depuis 2006 pour 200 leaders Juifs messianiques et chrétiens gentils venus de 36 pays. Les biographies des administrateurs TJCII et de l'ILC (International Leadership Council) sont consultables sur http://tjcii.org/leaders/

Quel a été le développement de la vision jusqu’à présent ?
Au départ, en 1996, l’impulsion est venue de Juifs messianiques soutenus par des chrétiens évangéliques. Cependant son développement a clairement démontré qu’il est essentiel qu’il y ait une entière participation des Églises historiques de l’est et de l’ouest. Ce sont ces Églises qui sont responsables à l’origine de l’enseignement du remplacent d’Israël par l’Eglise, à cause du reniement du Seigneur Jésus par Israël. Ce sont ces églises qui ont proscrit et fait disparaître l’Eglise juive.
Le schisme entre les croyants Juifs et gentils découle de la cassure originelle au sein du Corps du Messie. Elle est la racine de toutes les autres divisions dans l’Eglise au long des siècles.
Depuis le début de TJCII, les papes Jean Paul II, Benoit XIV et François ont pris des initiatives remarquables pour exprimer le regret pour les péchés des catholiques envers le peuple juif au long des siècles. Le peuple juif, qui est très sensible vis à vis de ceux qui l’ont opprimé, a immédiatement reconnu l’importance des actions et des déclarations du pape. Quand ces papes ont visité Israel et prié au mur des lamentations, le peuple juif savait qu’il y avait là toujours un geste historique. Il est juste que ce soit les Églises historiques de l’est et de l’ouest qui fassent le premier pas vers le repentance, la guérison et la réconciliation.
En septembre 2006 le vicaire genéral Rowan Williams de l’Eglise Anglicane, le Grand Rabbin Shlomo Amar et le Grand Rabbin Yonah Metzger d’Israël, ont signé une déclaration conjointe historique établissant un cadre de dialogue entre eux. Cette Déclaration renforce les liens entre l’Eglise anglicane et Israël, et honore l’alliance de Dieu avec Abraham.

 

TJCII en Suisse alémanique

Après la conférence européenne TJCII à Vienna 2004 se formait un groupe de piste avec Geri Keller, Christoph Meister, Werner Woiwode, Fr.Tilbert Moser et Robert Währer comme coordinateur.

2010 on a fondé l'association TJCII-CH avec Heinz Bähler, Christoph Meister, Emmanuel Parvaresh, Jean Daniel Lenoir, Katharina Wälchli, Markus Neurohr et Robert Währer comme président.

Depuis 2015 il y a des groupes de piste régionaux à Berne et à Zurich, et bientôt dans d'autre régions avec Markus Neurohr comme coordinateur; Brigitta Feller secrétariat; Jolanda&Arthur Berli, finances; Martin Rösch comme collaborateur théologique; Simon Wälti, NowGeneration. groupe de piste Berne: Max Zürcher, Katharina Bula.

 

TJCII en Suisse Romande

Nous sommes en contact avec les juifs pour Jésus, Chrétiens Amis d'Israël C.A.I., Les Montées de Jérusalem, Melchizedek prayer group for Israel à Genève et d'autres. Nous prions pour que la vision TJCII pousse aussi dans toutes les zones francophones.

Qui sont les Juifs messianiques?

Le Mouvement juif messianique comprend les Juifs que sont venus à la foi en Jésus de Nazareth (qu’il nomment Yeshua) comme le Messie d’ Israël, Fils de Dieu et Saveur du monde, et qui tiennent cette croyance spécifiquement en tant que Juifs et qui refusent leur assimilation dans la chrétienté des «gentils».

C’est à dire,

les Juifs messianiques mettent en cause l’optique chrétienne et juive qui stipule que lorsque les Juifs acceptent la foi en Jésus, ils cessent d’être Juifs et deviennent des chrétiens. Ils revendiquent le même statut dans l’Eglise dont la première génération de croyants juifs en Jésus jouissait, et qui exprimaient leur foi précisément en tant que Juifs et dont la foi en Yeshua ne reniait ni ne compromettait d’aucune manière leur statut de participants au peuple élu.
Le Mouvement Juif messianique est associé à la formation des Congrégations Juifs messianiques.
Ils cherchent à promouvoir la foi en Yeshua en tant que Messie d’Israël, exprimée en termes juifs, accompagnée de célébrations et d’une vie communautaire selon les Ecritures juives. Ceci implique normalement de tenir leur célébration commune hebdomadaire le jour du Sabbat juif, soit le vendredi soir, soit le samedi en observant les fêtes juives décrites dans la Bible. Ils voient les fêtes juives comme accomplies en Yeshua, avec un accent fréquent sur leur signification eschatologique. Les Juifs messianiques reçoivent le Nouveau Testament comme Écriture canonique autant que l’Ancien Testament, la TORAH.

L’élan pour un Mouvement messianique international a démarré aux Etats Unis où il y a plus de congrégations messianiques et où les ressources sont bien plus importantes. Mais la situation centrale d’Israël et de Jérusalem de la foi juive, accorde une importance unique au Mouvement messianique en Israël, où le mouvement fut appelé Messianique bien avant l’adoption de cette terminologie dans le diaspora.

Où sont les congrégations juives messianiques ?
Le nombre de congrégations juives messianiques a triplé en Israël depuis l’arrivée des migrants de l’ancienne Union Soviétique dans les années 1990, et se comptent maintenant à plus de 100 (Kehiloth). Le Mouvement en Israël est très varié, selon les différents pays et langues d’origine : l’hébreu, l’anglais, le russe et l’éthiopien.
Il y a plus de 250 congrégations messianiques aux Etats Unis. La majorité est en relation avec l’une des deux organisations juives : d’abord l’Alliance Internationale des Congrégations et Synagogues Messianiques (IAMCS) formée en 1984, puis l’Union des Congrégations Juives Messianiques (UMJC) fondée en 1979
La croissance la plus rapide du Mouvent messianique se trouve dans les anciens pays de l’Union Soviétique (la Russie, l’Ukraine, la Moldavie, la Belgique et la Biélorussie). En Europe, le Mouvement juif messianique est établi depuis longtemps en Angleterre, en France, en Belgique et aux Pays Bas, quoique leurs membres ne soient pas nombreux. Récemment des débuts significatifs du Mouvement messianique apparaissent en Amérique latine, particulièrement au Brésil, en Argentine et au Mexique

LES SEPT AFFIRMATIONS

En accord avec le principe établi dès l’origine lors du concile de Jérusalem des Actes, chapitre 15, par rapport au respect de la diversité dans le Corps du Christ à propos de l’identité respective des Juifs et des gentils, nous … faisons les  déclarations suivantes:

1

Nous affirmons que Dieu a fait choix d’Israël de façon irrévocable et qu’il n’a pas encore terminé son œuvre avec le peuple juif quant au salut et au rôle d’Israël comme bénédiction pour les nations.

2

Nous affirmons que les Juifs qui se mettent à croire au Messie, Jésus, sont appelés à garder leur identité juive et à vivre comme faisant partie de leur peuple, selon des façons en cohérence avec la nouvelle alliance. 

3

Nous affirmons que la formation des congrégations juives messianiques est une façon significative et effective d’exprimer l’identité collective juive (en Jésus) et un moyen de témoigner de Jésus devant la communauté juive. Nous soutenons également les groupements juifs qui font partie des Eglises quand ils sont engagés vis à vis de la vie et de l’identité juives.

4

Nous affirmons notre volonté, en tant que  corps ecclésial, de construire des ponts vers la communauté juive messianique ; de lui tendre la main fraternellement et de prier pour leur croissance et leur vitalité. Nous agirons ainsi même si la pression se faisait sentir de la part de la communauté juive locale ou nationale.

5

Nous affirmons notre volonté de partager nos ressources avec les congrégations juives messianiques, les organisations missionnaires et les instituts de formation théologique pour leur donner la force de réaliser le but que Dieu leur a donné.

6

Nous affirmons notre volonté d’élever la voix dans nos propres structures ecclésiales et sphères d’influence contre toute forme d’antisémitisme, de théologie de substitution et d’enseignement qui empêche l’expression de l’identité juive en Jésus.

7

Enfin, nous affirmons que Dieu sera glorifié quand, côte à côte, Juifs et gentils pourront laisser organiquement se développer leur vie en Jésus dans le respect de leurs identités respectives. C’est ainsi que le Royaume des cieux adviendra et que la vision d’ « un seul homme nouveau » d’Ephésiens 2 sera pleinement reçue comme faisant partie de la bénédiction originelle d’Abraham pour les nations.

 

Comment signer?

Les Eglises peuvent signer Les Sept Affirmations ici:  Seven Affirmations

Les noms vont être envoyés directement au bureau central à Dallas, TX.